Suivez-nous :

IG

Vers le clean et le DIY avec Tess

Tess, 21 ans, experte authentification chez Vestiaire Collective – Lille, France. @rosabonheur

Qu’est ce qui t’a poussé à réaliser certains de tes produits et à passer à l’utilisation exclusive de produits clean ?
Je suis blonde décolorée, j’ai les cheveux abîmés et depuis quelques années j’ai de l’acné qui me complexe à certains moments… Après avoir lu beaucoup d’articles, où encore regarder des vidéos YouTube sur les compositions des cosmétiques, j’ai vraiment eu une phase choc où je me suis dit que ce n’était pas possible qu’on nous mette du pétrole dans nos produits cosmétiques. En plus, ça ne dépend même pas du prix d’achat des produits, certains shampoings hypers chers ont les mêmes compositions de merde que les shampoings de supermarché. J’ai aussi beaucoup de psoriasis et j’avais vraiment l’impression que j’agressais mon cuir chevelu avec tous ces produits. En parallèle, j’avais vraiment envie d’être de plus en plus zéro déchet côté salle de bain, vu les tonnes de bouteilles qui ne servent à rien et qu’on jette… Ça a été une prise de conscience globale. 

Peux-tu partager avec nous ta recette préférée / qui marche à tous les coups ?
Baume à lèvres qui te fait des lèvres de queen :
– 7,5 gr de beurre de Karité
– 1,1gr de cire d’abeille
– 7,5 gr d’huile de ricin
– 3 gouttes d’arôme vanille pour l’odeur
– 2 gouttes de vitamines E pour la conservation et un peu de pigment rosé pour apporter un effet mordu !

Comment c’est passé ta transition vers l’utilisation de compositions naturelles ? Cela a-t-il été difficile ?
Ça a commencé avec le shampoing, en passant au naturel je voulais absolument passer en même temps au zéro déchet, du coup shampoing solide direct et ça n’a pas été la plus brillante des idées. Les cheveux habitués au sulfate et silicone ont besoin d’une phase de transition, sauf que moi j’ai direct pris un shampoing solide sans aucun sulfate, ça ne moussait pas, je galérai dans la douche à savoir si j’avais bien tout lavé… Mes cheveux en séchant étaient poisseux, bref c’était horrible, j’ai failli abandonner après 1 mois hahah. Mais grâce à Instagram où j’échange beaucoup, on m’a donné d’autres marques et j’ai trouvé mon bonheur aujourd’hui avec un shampoing solide de chez Lush : il mousse, il sent bon et mes cheveux ne sont plus poisseux ! Pour le reste, niveau crème et huile c’était beaucoup moins difficile et je vois vraiment la différence sur ma peau : la crème Amalthea m’a convaincu elle est naturelle et zéro déchet avec un contenant qu’on peut remplir à nouveau, réel coup de cœur pour cette marque ! Côté dentifrice le Ben & Anna avec son pot en verre est top. Le déodorant j’y suis toujours pas, c’est le plus dur pour moi… La phase de transition où il faut accepter de puer… Je la repousse au maximum hahah !  

Comment gères-tu par ailleurs les imperfections sans substance chimique ?
Je pense que c’est vraiment la clé, en même temps dans l’idée ça paraît logique, utiliser des produits naturels ça fait un grand bien à la peau. Pour moi l’huile essentielle de tea tree pour les boutons, un peu de crème ou huile hydratante, et voilà ! Et le démaquillage à l’huile ça change la vie.

TOP

Standards Newsletter

Subscribe to our newsletter to not miss any of our news and get some surprises!