Suivez-nous :

IG

SOS jambes lourdes avec le Dr Valérie Leduc

Nous sommes nombreuses et nombreux à déjà avoir connu cette sensation de jambes lourdes. Si pour certains, celle-ci intervient principalement l’été, pour d’autres, elle est quasi permanente. Et même si chacun combat le mal comme il peut, les problèmes de circulation sanguine sont nombreux et varient selon les individus. Afin d’y voir un peu plus clair et d’aider notre corps à faire face à tout cela, nous avons posé quelques questions au Dr Valérie Leduc, phlébologue diplômée en médecine vasculaire et à la tête de son propre cabinet, « Médecine de la Beauté« .

Bonjour Dr Valérie Leduc, premièrement, pouvez-vous nous expliquer d’où vient cette sensation de jambes lourdes ? 

Tout d’abord, il est important d’expliquer comment fonctionne le système veineux. Lorsque l’on a mal aux jambes, c’est que le retour veineux, dont le rôle est de remonter le sang pauvre en oxygène de nos extrémités jusqu’au coeur  ne s’effectue pas bien. Ce long trajet est alors mis à mal. En effet, nos veines sont dotées de valvules (comme de petites portes), en bonne santé, celles-ci vont se fermer et empêcher le sang de retomber vers les pieds lors de la station debout. En mauvaise santé, elles ne vont pas effectuer correctement ce travail. Avec l’âge, les antécédents familiaux, les grossesses, la prise de la pilule par exemple, certaines valvules vont lâcher. Autrement dit, la veine va se dilater, le sang va stagner et l’inflammation de la paroi interne de la veine qui s’ensuit va être responsable de douleurs.

Comment luter au quotidien contre les problèmes de circulation du sang ?

Penser à éviter les sources de chaleur. En effet, la chaleur dilate les veines et augmente le risque d’inflammation. La station debout, la sédentarité, le surpoids sont tous des facteurs aggravant de la maladie veineuse. 

Penser à mettre des bas de contention lors de grandes journées à piétiner, lors de voyages en avion.

Par ailleurs, la marche est très importante. La plante du pied est très riche en vaisseaux et à chaque pas, on écrase cette semelle veineuse plantaire qui va se vider et envoyer le sang vers le mollet. Puis le mollet en se contractant va faire l’effet d’une pompe et va propulser le sang vers le  haut. De plus, les exercices de respiration et le yoga vont également aider le trajet du système veineux vers le haut puisque cela va booster l’appel du sang et donc désengorger le système veineux. 

Il y a bien évidemment d’autres moyens qui vont aider comme marcher et nager dans l’eau fraîche, prendre une douche froide, surélever les jambes, masser les jambes avec des toniques veineux (comme l’huile de gingembre). Pour les massages, partez des pieds jusqu’à la racine des cuisses, toujours de bas en haut. 

Pensez à porter des talons de 4 cm en moyenne, le plat ou le très haut talon ne permettront pas une bonne vidange des pieds et mollets.

En ce qui concerne le sport, je vous conseille la marche, la natation, le vélo et l’aquabike (l’eau draine). Mais on évite le jogging, le tennis ou le squash qui sont des sports trop violents pour les veines. 

Côte alimentation, il faut éviter la constipation, boire beaucoup, adopter une alimentation riche en fibres et en légumes frais et éviter le sel qui retient l’eau.

De plus, il existe des traitements, comme la prise de phlébotoniques à base de plantes comme l’hamamélis, le petit houx, la vigne rouge. Ils sont particulièrement utiles si le patient se plaint de douleurs et/ou oedèmes des membres inférieurs.

Par ailleurs, il existe d’autres moyens pour soulager cette sensation de jambes lourdes comme la pressothérapie, la cryothérapie, le drainage lymphatique manuel… 

Surtout ne pas hésiter à consulter un spécialiste qui fera un bilan complet avec un échodoppler si nécessaire afin d’évaluer l’importance de l’insuffisance veineuse et proposer un traitement de choix qui peut être chirurgical ou par sclérothérapie ou encore laser vasculaire. Mon expérience me montre au quotidien qu’une séance de scléroses peut soulager très rapidement le patient.

Existe-t-il une solution miracle ?

La solution miracle est de suivre les règles d’hygiène de vie qui respectent le système veineux et de consulter sans attendre dès que les douleurs deviennent gênantes.

TOP

Standards Newsletter

Subscribe to our newsletter to not miss any of our news and get some surprises!